CONSEIL / COACHING / FORMATION / CONFERENCE


>RETOUR

« LES NEURONES MIROIRS », UNE DÉCOUVERTE ESSENTIELLE POUR DÉVELOPPER L’INTELLIGENCE ÉMOTIONNELLE, SITUATIONNELLE ET RELATIONNELLE DES MANAGERS
PAR RICHARD BERAHA
TOUS DROITS RESERVES
>Téléchargez le texte en format pdf
La découverte des neurones miroirs
Le troisième cerveau : le cerveau mimétique
Le trait d’union entre Soi et Autrui
«J’échange donc je suis » et les limites du paradigme de l’individu « un et indivisible»
La plasticité régénératrice du système miroir : la preuve par l’autisme
Cinq pistes à dégager de ces découvertes scientifiques pour mieux manager, communiquer, influencer, convaincre, motiver
Une sixième piste pour développer l’intelligence émotionnelle, situationnelle et relationnelle : accepter et apprivoiser ses émotions
L’intelligence relationnelle de l’Entreprise et des dirigeants en cause dans le climat morose et pessimiste de beaucoup de salariés et de managers.

Comment accompagner le changement dans des processus participatifs et collaboratifs ?

Par-delà les aspects individuels, soulignons la responsabilité de l’Entreprise et de ses dirigeants dans leur faible disposition et capacité à insuffler, maintenir et accroître ces émotions positives lors des relations humaines professionnelles. Elles sont pourtant indispensables à la confiance et à la compétitivité.

Mais comment affronter les crises, les adaptations, les contraintes, la mondialisation des marchés sans « casser des œufs » ? La morosité, la démobilisation, la souffrance, la révolte seraient-elles le prix fatal à payer pour la performance ? Vision cynique autant qu’inepte d’un capitalisme qui ne se soucierait que du court terme, oublierait son enracinement local et sociétal. Pourtant, pour un investisseur, un actionnaire, comme pour les clients, les dirigeants et les salariés, la bonne santé et la mobilisation des salariés constituent un gage de succès à long terme.

D’où l’intelligence et l’inventivité que devraient mettre nos dirigeants dans le comment accompagner le changement dans des processus participatifs et collaboratifs ?[24] Soucieux en cela d’un juste partage, du respect de chacun dans sa subjectivité comme dans ses besoins réels. De nombreuses grandes entreprises et P.M.E., grâce à des politiques des Ressources Humaines dynamiques, comme des entreprises sur des marchés porteurs, dans les nouvelles technologies, prouvent qu’il ne faut en rien se résigner à vouloir changer le climat morose qui a déjà atteint de nombreuses organisations depuis 2008[25]. La moitié des salariés français se dit dans les sondages encore heureux au travail et optimiste sur leur avenir. Mais peut-on réussir en laissant la moitié des troupes en chemin ?

Toute communication, toute situation, a son sous-titre émotionnel et relationnel (les bulles en pointillé des bandes dessinées).

Le dirigeant et les managers doivent donc aiguiser leurs capacités à transformer leurs émotions – et celles de leurs collaborateurs – en intelligence pratique, relationnelle[26], situationnelle. Les dernières découvertes sur le cerveau sont précieuses pour permettre aux responsables de passer du constat d’un marasme subi (l’Entreprise monstre froid) à la mise en œuvre d’une dynamique innovante (l’Entreprise laboratoire humain) : mieux penser et mettre en œuvre à tous les échelons le comment faire ? qui va s’inspirer de la plasticité, de l’inventivité et de l’interréactivité cérébrales. Puisque ce trésor biologique préexiste en chaque individu et vient d’être inventorié, autant en prendre conscience pour l’exploiter et l’activer ensuite au maximum dans la ruche assoupie de nos entreprises !


[24] Les sciences sociales ont développé des approches encore peu utilisées en entreprise : l’intervention sociologique (Cadis, EHESS, Michel Wieviorka), la Recherche Action Participative (École de Chicago), les communautés virtuelles et collaboratives, les organisations déconcentrées de type biologique…

[26] Goleman Daniel, L’Intelligence émotionnelle : comment transformer ses émotions en intelligence, Paris, R. Laffont, 1997. 

COMMENTAIRES
NOM
EMAIL
ENTREPRISE
FONCTION
TELEPHONE

COMMENTAIRES:




RICHARD BERAHA MEDIATION
NEWSLETTER

52 BOULEVARD DE VAUGIRARD 75015 PARIS - FRANCE+33 6 11 43 05 56 RCS PARIS 500 622 477